Loading...
Wait
Please wait
Loading longer than expected.
Wait 30 more seconds   Reload
wait
Login
X
Email OR Username:
Password:
Connect with Google
Get an account
Forgotten password?
Email account confirmation
Language:
Advertisements
Search Search
First Man (2018)
You have to be logged to rate this movie
Genre:
Drama History
Runtime: 141 min
Released on:
2018-10-17 (France)
2018-10-12 (USA)
Directed by Damien Chazelle
A look at the life of the astronaut, Neil Armstrong, and the legendary space mission that led him to become the first man to walk on the Moon on July 20, 1969.
Trailer
First Man
Display more videos 
Casting:
Neil Armstrong:
Janet Shearon:
Ed White:
Deke Slayton:
Buzz Aldrin:
+
Suite du casting
  Bottom of the page Bottom of the page
Discussion (SPOILERS!):
Pages: 1
Original Post # 4277668, posted at 01:04 on 2018-10-18  
Rating:
Avatar
FP Unchained
Le sans-faute continue pour Chazelle.

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
Post # 4282231, posted at 17:12 on 2019-01-20  
Rating:
Avatar
Baje
Bien sympa. Par contre à partir de l'allunissage, zéro émotion, que dalle, désintêret total. Mystère.
Les séquences en vaisseaux sont vraiment géniales.

--
Si être normal est d'usage, cela revient à abandonner toute chance de progrès. Qui veut être normal ?
Post # 4282604, posted at 11:13 on 2019-01-30  
Rating:
Post # 4283145, posted at 11:36 on 2019-02-07  
Rating:
Avatar
tenia
Vu.
C'est plutôt bien, et en même temps, ça semble totalement anodin. Je ne sais pas si ce sont toutes les ellipses qui cassent la gradation émotionnelle des personnages, la tronche toute lisse de Gosling qui renvoie mal tous les drames qu'Armstrong a bouffé à cette période de sa vie, mais tout semble finalement glisser tout le long du film.
Alors ça équilibre assez bien la grandeur du programme spatial (les nombreux essais, les échecs, les lancements, etc) avec le très intime des relations entre ses acteurs, tout en permettant à la fois de questionner le coût humain de ses missions et célébrer la grandeur des "génies de la NASA" qui ont rendu ça possible. Mais finalement, tout semble anodin malgré tout.
Le pire reste que le film "conclut" sur le fameux alunissage, dont l'aspect visuel est résolument hideux et ultra numérique. Pas aidé par l'astronaute (et les multiples gros plans de face sur sa visière qui font ultra truqués), on sort d'un film à l'aspect argentique qui colle bien à son sujet pour un machin tout numérique affreux. Je ne sais pas trop ce qui a branché les gens dans cette séquence, mais c'est vraiment pas terrible.
Au final, c'est donc très bien fait, mais j'aurai à peu près oublié tout cela dans quelques semaines et 0 envie de le revoir.

--
"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra;
Yippie ki yai, coffeemaker !
Post # 4283154, posted at 14:44 on 2019-02-07  
Rating:
Avatar
FP Unchained
tenia a dit
le 07/02/2019 à 11:36
:

Le pire reste que le film "conclut" sur le fameux alunissage, dont l'aspect visuel est résolument hideux et ultra numérique. Pas aidé par l'astronaute (et les multiples gros plans de face sur sa visière qui font ultra truqués), on sort d'un film à l'aspect argentique qui colle bien à son sujet pour un machin tout numérique affreux. Je ne sais pas trop ce qui a branché les gens dans cette séquence, mais c'est vraiment pas terrible.
Ca se voit pourtant qu'il y a le moins de numérique possible dans le film, notamment sur cette scène, mais bon...

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
Post # 4283155, posted at 14:48 on 2019-02-07  
Rating:
Avatar
tenia
Je sais, et c'est justement ce qui m'a fait encore plus étrange. La résolution supplémentaire IMAX et la photographie donne un aspect sur-précis au détriment de la présence du grain argentique visible sur tout le reste du film qui tranche visuellement.
Les nombreux gros plans sur la visière réfléchissante des astronautes semblent avant tout nous dire "regardez comment on a bien effacé la camera du reflet".
Et dans l'ensemble, toute la patine de cette section fait vraiment ultra numérique.
Visiblement, y a eu un écart entre les intentions et le résultat à l'écran.

--
"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra;
Yippie ki yai, coffeemaker !
Pages: 1
 Top of the page  Top of the page
Talk about the movie:
Anonymous posting has been disabled. Please login first before attempting to post: Login

This page has been seen 507 times since the 2017-12-15
Last update of this page on 2019-07-29 at 05:19
.