Une histoire invraisemblable mais vraie, racontée sobrement (mais probablement avec un joli budget) et remarquablement interprétée.
Trois soirées plaisantes, même si rien de majeur.

--
« Caféine et nicotine sont les deux mamelles du sous-titrage. »