Loading...
Wait
Please wait
Loading longer than expected.
Wait 30 more seconds   Reload
wait
Login
X
Email OR Username:
Password:
Login with Google
Get an account
Forgotten password?
Email account confirmation
Language:
Advertisements
Search Search
Ant-Man and the Wasp (2018)
You have to be logged to rate this movie
Sequel of the movie from 2015 Ant-Man
Genre:
SF / Fantastic Action Adventure
Runtime: 119 min
Released on:
2018-07-18 (France)
2018-07-06 (USA)
Directed by Peyton Reed
Just when his time under house arrest is about to end, Scott Lang once again puts his freedom at risk to help Hope van Dyne and Dr. Hank Pym dive into the quantum realm and try to accomplish, against time and any chance of success, a very dangerous rescue mission.
Official Trailer #2
Official Trailer
Casting:
Scott Lang / Ant-Man:
Hope van Dyne / Wasp:
Sonny Burch:
Paxton:
+
Suite du casting
  Bottom of the page Bottom of the page
Discussion (SPOILERS!):
Pages: 1
Original Post # 4274418, posted at 00:54 on 2018-07-23  
Rating:
Avatar
Gan
Je suis allé le voir avant-hier.
Je me suis laissé quelques jours avant de me donner un avis final.
Et... J'ai bien aimé. C'est mignon.
Les personnages sont attachants, les scènes d'actions fonctionnent plutôt bien avec les rapports d'échelles, Evangeline Lily est complètement badass et l'alchimie du duo est au top, l'humour fait souvent mouche.
Même si pris dans le MCU, le film ne sert à rien dans le grand plan de Dieu le Père Feige sauf scène post-générique, ça fait du bien aussi un film complètement à part.
Je crois que j'ai un faible pour cette saga légère et un peu naïve.
C'est pas un grand film, mais je suis sorti de la salle avec le sourire.
C'est un bon feel good movie avec un Paul Rudd au top.
Ce n'est pas non plus le meilleur film du mcu, mais étrangement quand je pense aux films que j'ai envie de revoir plusieurs fois dans cette longue saga, les ant-man en font partie. Je ne me lasse pas du premier malgré ses défauts. Et j'ai envie de revoir le second.
P.S : La relation père-fille est tellement mignonne.

*édité à 00:54 le 23/07/2018
Post # 4274419, posted at 01:40 on 2018-07-23  
Rating:
Avatar
FP Unchained
A ems yeux, le film cristallise tout le meilleur et tout le pire du MCU.
On a des acteurs et des personnages principaux parfaits, contre des antagonistes ridicules et écrits 30 secondes avant le tournage.
Des scènes d'action cool et soignées contre un manque d'enjeux qui n'a jamais été aussi flagrant qu'ici.
Des personnages principaux humains et bien écrits contre une intrigue écrite en 3 jours. Tout le long, les deux camps se font la guerre pour aller dans le Quantum alors qu'ils peuvent juste coopérer. Ce qu'ils font à la fin.
C'est très souvent drôle et très mignon, même si le duo ne se bat qu'une seule fois ensemble, mais les meilleurs moments sont des blagues ou passages repris du premier (et on imagine du script de Wright). Le film souffre énormément de l'absence de Wright et même de McKay et je pense que c'est le pire script de tout le MCU.
Au final, la manoeuvre pour faire de Ghost un personnage récurrent (et une équipe d'Avengers féminine se laisse de + en + apercevoir, soit dit en passant) et la scène post-gen qui introduit un "vortex temporel" fatiguent plus qu'autre chose. Les ficelles n'ont jamais été aussi grosses.
C'est difficile pour le film de passer après la claque à de nombreux niveaux qu'était Infinity War et le film, bien que sympathique, arrive très vite dans le très bas du panier du MCU.
C'est vrai que ça peut se revoir parce que c'est mignon et cool, et parfois drôle, mais il ressort du film une énorme impression de gâchis d'un très gros potentiel, ainsi qu'une impression d'un film complètement inutile à part pour deux mots balancés en post-gen.

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
*édité à 01:40 le 23/07/2018
Post # 4274424, posted at 02:08 on 2018-07-23  
Rating:
Avatar
Baje
Aucun enjeu, aucun méchant. Et sans ça, c'est chiant.
Le truc que j'en retient c'est que Marvel se sert mieux de son pognon que DC vu la tronche des FX du prochain Aquaman. Ça et le fait que le stunt coordinator est bon.
J'ai dormi 30 minutes, ça sera donc un Marvel moyen.

--
Si être normal est d'usage, cela revient à abandonner toute chance de progrès. Qui veut être normal ?
*édité à 02:09 le 23/07/2018
Post # 4274425, posted at 03:07 on 2018-07-23  
Rating:
Avatar
FP Unchained
Faut en effet souligner que pour la première fois depuis longtemps, les SFX d'un Marvel sont de bout en bout réussis.

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
Post # 4274434, posted at 09:53 on 2018-07-23  
Rating:
Avatar
bonakor
Une fois n'est pas coutume, je suis assez d'accord avec FP.
Le film n'a aucun enjeu. Il souffre vraiment d'être placé là dans le MCU

--
«Que deviennent les rêves qui se brisent ?
— Les rêves ne se brisent pas.
— Que deviennent les rêves qui se brisent ?
— Le terreau des rêves à venir.
Post # 4274684, posted at 20:34 on 2018-07-27  
Rating:
Avatar
Batefer
Moi ce qui m'a fait le plus tiquer de tout le film, c'est que l'immeuble/labo se fait chahuter dans tous les sens, mais qu'apparemment tout reste bien stable et droit à l'intérieur une fois repris sa taille normale. Même en admettant que toute leur science soit possible, ça n'a aucun putain de sens. Et ce dès le début, dès que Pym rétrécit l'immeuble et le déplace comme une valise à roulettes, ça devrait foutre un bordel pas possible à l'intérieur, mais il doit avoir son propre champ de gravité, un truc comme ça...
Sinon l'intrigue, l'enjeu, et les méchants sont encore plus nuls et creux que le premier, ce qui n'était pas un mince exploit.
Effectivement il suffirait qu'à n'importe quel moment contre Ghost, surtout après avoir appris de qui il s'agit (ce qui en plus n'a aucun sens concernant sa haine de Pym mais passons), ils arrêtent de faire les zazous DEUX MINUTES et qu'ils lui expliquent calmement qu'ils vont l'aider une fois fini leur truc de leur côté, mais non. Pas le temps de réfléchir, c'est parti pour les blagues et la BAGARRE.
D'ailleurs la mise en scène est ultra-plate et sans âme dès qu'on sort des scènes de bagarre. Le moment final où Janet sort de la capsule et retrouve sa fille devrait être hyper émouvant, un truc un peu grandiose, mais non. La capsule revient, Janet sort, pouf. Et pendant tout ce temps on se demande ce qu'est devenu Pym, je pensais qu'ils construisaient le suspense pour nous préparer à un choc, un drame, quelque chose, mais non, il était juste derrière et ça n'était que prétexte à un gag (nul).
Point positif à propos de Pym, Michael Douglas a carrément plus de présence dans celui-là, c'est cool.
Mais l'humour est vraiment, vraiment lourd. Et répétitif. Il y a combien de fois la scène où le FBI débarque chez Scott et qu'en fait il est là, ah ah, on vous a bien eu ? J'ai compté quatorze fois mais j'en ai peut-être oublié. Le dialogue super awkward entre Scott et le mec de Fresh off the boat à la fin : mais qu'est-ce que ça fout là, sérieusement ? Je crois avoir légèrement ri deux fois, mais j'ai déjà oublié à quelle occasion, comme j'ai déjà oublié le film en fait.
Ah oui, le résumé de l'histoire par Michael Peña : ça avait bien marché dans le premier ça, donc pourquoi se faire chier hein. Par contre, j'aurais bien aimé un petit caméo d'un Avenger là, c'était le bon moment.
La scène post-gen : ultra-prévisible car ultra-attendue, tout le monde l'avait déjà grillée à la fin de AIW. Mais soit. C'est pas mal et ça donne envie de voir comment il va s'en sortir. Pas compris cette histoire de quantum du temps machin truc par contre, ça faisait un moment que je pensais à autre chose.
Vraiment vraiment pas inoubliable. Et long. Je ne valide pas, ça n'a vraiment que très, très peu d'intérêt.

--
je parles pas au cons sa les instruits
Post # 4274698, posted at 03:28 on 2018-07-28  
Rating:
Avatar
FP Unchained
Batefer a dit
le 27/07/2018 à 20:34
:

Moi ce qui m'a fait le plus tiquer de tout le film, c'est que l'immeuble/labo se fait chahuter dans tous les sens, mais qu'apparemment tout reste bien stable et droit à l'intérieur une fois repris sa taille normale. Même en admettant que toute leur science soit possible, ça n'a aucun putain de sens. Et ce dès le début, dès que Pym rétrécit l'immeuble et le déplace comme une valise à roulettes, ça devrait foutre un bordel pas possible à l'intérieur, mais il doit avoir son propre champ de gravité, un truc comme ça...
Pensé pareil.
Batefer a dit
le 27/07/2018 à 20:34
:

D'ailleurs la mise en scène est ultra-plate et sans âme dès qu'on sort des scènes de bagarre. Le moment final où Janet sort de la capsule et retrouve sa fille devrait être hyper émouvant, un truc un peu grandiose, mais non. La capsule revient, Janet sort, pouf. Et pendant tout ce temps on se demande ce qu'est devenu Pym, je pensais qu'ils construisaient le suspense pour nous préparer à un choc, un drame, quelque chose, mais non, il était juste derrière et ça n'était que prétexte à un gag (nul).
C'est un des pires metteurs en scène du MCU. C'était déjà le cas dans le 1. Tous ses choix sont mauvais.
Batefer a dit
le 27/07/2018 à 20:34
:

La scène post-gen : ultra-prévisible car ultra-attendue, tout le monde l'avait déjà grillée à la fin de AIW. Mais soit. C'est pas mal et ça donne envie de voir comment il va s'en sortir. Pas compris cette histoire de quantum du temps machin truc par contre, ça faisait un moment que je pensais à autre chose.
"Vortex temporel"...

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
Post # 4277067, posted at 01:34 on 2018-10-06  
Rating:
Avatar
Hope
Batefer a dit
le 27/07/2018 à 20:34
:

Ah oui, le résumé de l'histoire par Michael Peña : ça avait bien marché dans le premier ça, donc pourquoi se faire chier hein. Par contre, j'aurais bien aimé un petit caméo d'un Avenger là, c'était le bon moment.
D'ailleurs, qu'est ce que ça m'a saoulé. Du réchauffé et pas drôle en plus !

Pages: 1
 Top of the page  Top of the page
Talk about the movie:
Anonymous posting has been disabled. Please login first before attempting to post: Login

This page has been seen 953 times since the 2017-04-15
Last update of this page on 2024-04-19 at 23:36
.