Loading...
Wait
Please wait
Loading longer than expected.
Wait 30 more seconds   Reload
wait
Login
X
Email OR Username:
Password:
Login with Google
Get an account
Forgotten password?
Email account confirmation
Language:
Advertisements
TV Show PageSearch Search
Black Mirror
Previous  0x02 Next
Bandersnatch
Aired on: 2018-12-28
In 1984, a young programmer begins to question reality as he adapts a dark fantasy novel into a video game. A mind-bending tale with multiple endings. (thetvdb.com)
Discuss about this episode:
Discussion Thread
Guest:
TV Show Director:
TV Show Writer:
You have to be logged to rate this episode
Total Rate :
7.5 / 10
(3 rates)
  Bottom of the page Bottom of the page
Discussion (SPOILERS!):
Pages: 1
Original Post # 4280905, posted at 11:36 on 2018-12-28  
Rating:
Avatar
satirik
On passe sa vie dessus avec des retours en arrière pour faire l'autre choix : vive l'interactivité ^^'

--
Lord Varys Sat
*édité à 13:18 le 28/12/2018
Post # 4280921, published by Pliskin at 17:20 on 2018-12-28
posts below threshold (Show Anyway)
Post # 4280924, posted at 18:43 on 2018-12-28  
+0.21
Rating:
Avatar
Bodhisatva
Pliskin a dit
le 28/12/2018 à 17:20
:

Pour le coup, c'est autant une arnaque et une perte de temps que ne l'étaient les romans dont on est le héros. Bravo pour avoir ressuscité cette merde, mais on en avait vraiment pas besoin.
Pas d'accord. Pour un exercice de style, je trouve que c'est assez malin, souvent très "meta". Belle mise en abîme que cet épisode spécial.
Après, il faut être clair, ce n'est pas un chef d'oeuvre de l'art télévisuel, et si je me suis bien amusé à passer une partie de mon après-midi là-dessus, je ne le regarderais plus, ou pas avant plusieurs années…

Post # 4280958, posted at 10:30 on 2018-12-29  
+0.99
Rating:
Post # 4280997, posted at 19:17 on 2018-12-30  
Rating:
Avatar
Gan
Concept intéressant mais néant total au niveau du scénario.
Passé l'idée du gimmick et quelques moments métas assez sympas,
il ne reste pas grand chose.
Post # 4280998, posted at 19:42 on 2018-12-30  
+0.75
Rating:
Avatar
Baje
Pour moi ça dessers le concept et c'est mal executé. On a finalement jamais aucun choix. Dès que ça plait pas à netflix, on nous fait revenir en arrière dans les deux minutes. L'épisode en lui-même est très très faible et en plus colle pas du tout avec le sujet dd la série...

--
Si être normal est d'usage, cela revient à abandonner toute chance de progrès. Qui veut être normal ?
Post # 4281000, posted at 19:47 on 2018-12-30  
Rating:
Avatar
Gan
Baje a dit
le 30/12/2018 à 19:42
:

Pour moi ça dessers le concept et c'est mal executé. On a finalement jamais aucun choix. Dès que ça plait pas à netflix, on nous fait revenir en arrière dans les deux minutes. L'épisode en lui-même est très très faible et en plus colle pas du tout avec le sujet dd la série...
J'ai pensé à la même chose que toi, tiens.
Je me suis même dit que c'est assez ironique que le personnage se plaigne que sa vie soit contrôlée par une personne extérieure à lui ( le spectateur ) quand de notre côté, on nous laisse que deux choix à chaque fois et si on choisit mal, on revient en arrière.
Donc on nous dicte la marche à suivre comme on dicte celle du héros ?
J'ai du mal à croire qu'ils soient allés aussi loin dans le côté méta mais c'est une piste de réflexion intéressante, je trouve.

*édité à 19:47 le 30/12/2018
Post # 4281001, posted at 20:04 on 2018-12-30  
Rating:
Avatar
Baje
Ça m'étonnerait pas qu'ils aient fait exprès. Mais du coup, la vraie question, c'est comme une perf' artistique, est ce intéressant et/ou divertissant. Pour moi, pas du tout.
En plus ça va pas au bout du concept du tout. Quand la psy part en couille sur la partie netflix, c'est un bout de film gratuit qui ne tient compte ni de ce qui précède ni de ce qui suit. Et c'est pas la seule fois.
Alors le côté méta, c'est comme une nana qui se fait caca dessus en buvant et se masturbant en même temps, ça suit son idée mais pour moi c'est inintéressant.
D'autres diront que c'est de l'art et que c'est exceptionnel. Comme le mec dans son rocher. Chacun ses gouts...
J'ai l'impression d'être parti trop loin. laugh2

--
Si être normal est d'usage, cela revient à abandonner toute chance de progrès. Qui veut être normal ?
*édité à 20:06 le 30/12/2018
Post # 4281032, posted at 03:20 on 2019-01-01  
Rating:
Avatar
tuttle
J'ai pas tout compris...
En fait quand on regarde, on voit toute les fins vu que le machin renvoi en arrière quand on est dans l'impasse. Quand on arrive au générique, on a tout vu, non ?
Par contre il semble qu'il y ait un bonus quand on visionne en suivant une séquence particulière, j'en dis pas plus, les détails se trouvent facilement...
Sinon j'ai bien aimé

Post # 4281152, posted at 08:40 on 2019-01-03  
+0.99
Rating:
Post # 4281216, posted at 03:14 on 2019-01-04  
Rating:
Avatar
FP Unchained
J'ai jamais aimé la série à l'exception de 2 ou 3 épisodes, j'ai dormi devant tous les épisodes que j'ai regardés, quasiment. Je trouve que c'est très souvent de la SF pour les nuls, de la vulgarisation de SF, et que dés qu'on a lu ou vu 3 oeuvres de SF dans sa vie, c'est souvent insultant. Là, j'ai fini par arrêter quand j'en avais marre de faire mumuse à toujours faire le mauvais choix pour savoir si l'épisode allait enfin avancer, au moment où on doit chosiir entre le lapin et tuer son père.

--
J'AIME FINALLY

Holding out for a hero ?
Post # 4281294, posted at 18:34 on 2019-01-04  
Rating:
Avatar
tuttle
Ils posent la bonne question : " la définition de ce qu'est "une fin" "
Pour moi, c'est très simple, c'est quand on arrive au générique de fin. Sinon, ce sont des impasses.
Après, quelque part, peu importe le nombre d'impasses ou de fins, le thème de l'épisode est ailleurs...

Pages: 1
 Top of the page  Top of the page
Discuter de l'épisode :
Anonymous posting has been disabled. Please login first before attempting to post: Login

This episode page has been seen 267 times
Last automatic update of this episode on 2019-12-05 at 21:09
.