Loading...
Wait
Please wait
Loading longer than expected.
Wait 30 more seconds   Reload
wait
Login
X
Email OR Username:
Password:
Login with Google
Get an account
Forgotten password?
Email account confirmation
Language:
Advertisements
TV Show PageSearch Search
Narcos: Mexico
Previous  3x10
Life in Wartime
Aired on: 2021-11-05
Mexican and US authorities search in earnest for Amado. While in prison, Chapo makes moves to show he's the boss. Enedina sends Ramón on a mission. (thetvdb.com)
Discuss about this episode:
Discussion Thread
You have to be logged to rate this episode
Total Rate :
7.3 / 10
(3 rates)
  Bottom of the page Bottom of the page
Discussion (SPOILERS!):
Pages: 1
Original Post # 4317547, posted at 21:20 on 2021-11-11  
Rating:
Avatar
Baje
Meeh.
Le problème quand on fait une saison avec des seconds couteaux, c'est déjà qu'on s'en fout.
Là, en plus, la première moitié de saison est raté, on s'y fait chier et on se fiche de tout ce qu'on voit.
Ca bouge un peu plus dans la seconde moitié et j'ai passé un très bon moment devant les épisodes 7 à 9. Mais c'est bien peu.
La série, qui parle du sort des femmes au mexique, why not même si c'est hors sujet et qu'on s'en fout totalement (avant de s'attacher un tout petit peu au personnage du flic, juste à temps pour qu'il disparaisse), ne s'intéresse même plus à ces seconds couteaux d'ici la fin de la série. On ne parle plus d'eux sur la fin, sauf si ils meurent, et on ne saura jamais ce qu'ils deviennent. Ca discute journalisme, youpi !
Quand je vois le temps pris par cette histoire de tueurs et de journalisme, qui en soit sont des sujets intéressant, cette saison n'avait vraiment pas grand chose à raconter sur ces leaders de cartels mexicain dont l'un fut le plus important pendant des années et qu'on voit soit niquer à cuba, soit seul dans son manoir. Limite, pourquoi faire une saison sur ça. Quand à l'autre, dont netflix a déjà une série dessus, à part balancer ses potes dans une autre prison à la fin de la série, impossible de s'imaginer ce qu'il deviendra.
La plus mauvaise saison de la série, de loin. C'est comme si même ceux qui font la série n'ont plus envie. Je crois avoir compris qu'il y a eu un changement de lead sur la série, c'est désastreux.

--
Si être normal est d'usage, cela revient à abandonner toute chance de progrès. Qui veut être normal ?
*édité à 21:33 le 11/11/2021
Post # 4317549, posted at 22:12 on 2021-11-11  
Rating:
Avatar
homereb
Je suis d’accord mais j’ai tout de même binge. Il y a tout de même des gun fights, des nanas et des mecs qui roulent des mécaniques, moi j’aime bien.

--
I am Ripper... Tearer... Slasher... I am the Teeth in the Darkness, the Talons in the Night. Mine is Strength... and Lust... and Power! I AM BEOWULF!
Post # 4317550, posted at 23:10 on 2021-11-11  
Rating:
Avatar
Baje
homereb a dit
le 11/11/2021 à 22:12
:

Je suis d’accord mais j’ai tout de même binge. Il y a tout de même des gun fights, des nanas et des mecs qui roulent des mécaniques, moi j’aime bien.
J'ai été vite aussi et je suis resté pour l'ambiance, même si c'est carrément pas au niveau.
Moi quand c'est ma came c'est facile de me vendre un truc...
En plus ils arrêtent quand même au moment où le mexique part totalement en couille et où les civils vont prendre très très cher. Ca aurait pu être intéressant.
Elle commence à impliquer massivement l'armée mexicaine à partir de décembre 2006, bien que celle-ci ait été utilisée dans la lutte contre le trafic des stupéfiants antérieurement.
Début 2009, environ 36 000 militaires et policiers, dont 8 500 dans la seule ville de Juárez18, luttent contre environ 100 000 membres des cartels de la drogue mexicains et leurs unités paramilitaires.
Cette lutte contre les narcotrafiquants et les règlements de compte entre cartels ont causé plus de 50 000 morts dans le pays entre l'arrivée au pouvoir du président Felipe Calderón fin 2006 et juin 2012. Cependant, d'autres estimations font monter le chiffre total à environ 100 000 victimes sur la même période et cela sans compter les 27 000 disparus. En conséquence, le nombre d'homicides par an n'a pas cessé d'augmenter au Mexique depuis 2006, jusqu'à dépasser en 2019 les 30 000 victimes par an et atteindre un total de près de 275 000 personnes assassinées depuis le début de la période. L'enjeu pour les cartels réside dans le contrôle du marché local, et du trafic vers les États-Unis, premier consommateur mondial de cocaïne.

--
Si être normal est d'usage, cela revient à abandonner toute chance de progrès. Qui veut être normal ?
*édité à 23:11 le 11/11/2021
Pages: 1
 Top of the page  Top of the page
Discuter de l'épisode :
Anonymous posting has been disabled. Please login first before attempting to post: Login

This episode page has been seen 180 times
Last automatic update of this episode on 1970-01-01 at 01:00
Last manual modification of this episode on 2021-10-10 at 15:49 by Caféine - Modifications history
.