je m'en suis voulue d'avoir récupéré ça... mais à ma décharge je ne savais pas que ça parlait de personnes réelles, je n'avais regardé que le casting.
malgré les phénoménales performances de patricia arquette et de sevigny, j'ai donc préféré bifurquer vers 2 documentaires sur cette petite fille et sa mère. je fuis les biopics.
pour ceux que ce genre ne gêne pas, et ils doivent être nombreux sinon on ne nous en assènerait pas autant, vous pouvez foncer, c'est frappant, surtout quand comme moi on ignorait tout de la maladie psychologique de la mère ... encore une histoire qui à la fois révulse et brise le coeur.